Bcn padel club

Magasin padel barcelone

Cette situation n’affecterait Xavi que dans des cas très spécifiques, comme lors de certains premiers tours de la Copa del Rey, où Gavi était considéré comme un jeune joueur et devait donc faire attention à la présence de joueurs de l’équipe première sur le terrain. Pour les matches de LaLiga à venir, il n’y a pas de crainte que cette situation se produise.

Ce qui change, c’est que Gavi, aux yeux de la LaLiga, ne sera pas renouvelé et sera donc libre en juin prochain. C’est une circonstance que le club et l’entourage du joueur minimisent.

S’il s’agissait d’un autre joueur, on pourrait craindre qu’il fasse marche arrière et qu’il profite de ce désordre pour signer dans une autre équipe. Avec Gavi, il n’y a pas de telles inquiétudes et Mateu Alemany a déjà souligné à plusieurs reprises que le joueur a été renouvelé à toutes fins utiles.

Stage padel barcelone

Un nouveau paradigmeOui, un éventuel retour de Leo impliquerait un nouveau paradigme dans la relation Messi-Barça. Car le projet du club a des limites économiques et des conditions sportives. En termes de salaire, Leo devrait s’adapter, de manière réaliste, à un salaire correspondant à la situation de fair-play du club. Bien sûr, le club a trouvé une solution imaginative pour donner au joueur une bonne marge de profit : accepter de facturer un pourcentage de ce qu’il peut lui-même générer avec son retour. L’éventail est large, allant d’un pourcentage des bénéfices de son futur tribut (billetterie, droits de télévision, merchandising) aux bénéfices générés par les sponsors que son hypothétique retour au club attirerait. S’agissant d’une histoire à l’impact mondial, il est compréhensible qu’une grande marque souhaite s’associer au Barça d’un Messi de retour. Au PSG, il a attiré jusqu’à dix nouveaux sponsors.

  Club padel alicante

Maître padel barcelone

Todibo a quitté Barcelone avec un goût doux-amer. Bien qu’il ait montré des signes de son potentiel, il n’a pas réussi à s’installer et a vu d’autres projets comme Ronald Araujo lui passer sous le nez.

Le Français a admis à plusieurs reprises que l’opportunité du Barça était arrivée trop tôt et qu’il n’était pas encore prêt à relever le défi. “Je pensais être ce que je n’étais pas. Je pensais vraiment que j’allais faire quelque chose là-bas. Je pensais vraiment que j’allais faire quelque chose là-bas”, a-t-il déclaré. Une mentalité qui ne l’a pas aidé non plus lors de son prêt à Schalke. “J’ai fait des erreurs. Le manque d’humilité, de sérieux, de professionnalisme a fait de mon prêt un échec personnel. C’est une grosse erreur de jeunesse”, reconnaît-il.

  Club padel la union

Todibo n’a pas non plus trouvé sa place à Benfica et c’est finalement Nice qui a sauvé le Français et où il a trouvé une continuité. Sans la pression du Barça et avec le temps de grandir, son défi est maintenant de jouer un rôle de premier plan avec l’équipe de France.

Tournoi padel barcelone

Bien que le président de LaLiga, Javier Tebas, continue de se montrer inflexible et assure que le Barça ne pourra pas enregistrer de nouveaux joueurs l’été prochain, dans la direction sportive du club dirigée par Mateu Alemany et Jordi Cruyff travaillent toujours sur la planification de la saison prochaine afin d’être prêts si le club blaugrana peut enfin signer, comme a été assuré que le président, Joan Laporta, sera en mesure de le faire.

L’effort que le joueur marocain a été prêt à faire n’a pas été oublié au Barça, qui suit de près l’évolution du joueur cette saison. Amrabat reste un milieu de terrain indiscutable pour l’équipe de Vincenzo Italiano, qui se trouve en milieu de tableau en Serie A, s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Italie et est toujours en vie dans la Conférence League.

  Real club padel marbella price

Le joueur marocain est considéré comme un bon complément au milieu de terrain, auquel il apporterait force et positionnement, bien que son arrivée dépende de plusieurs facteurs. Le premier est l’avenir de Sergio Busquets. Le capitaine recevra cette semaine une proposition de renouvellement de la part du club et devra décider s’il reste ou non au Barça. Il faudra ensuite voir si le club peut signer des joueurs et le montant pour lequel la Fiorentina laisserait partir le joueur. Il était évalué à 40 millions d’euros, mais son prix sera beaucoup plus bas cet été, car son contrat expire en 2024.

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos y para mostrarte publicidad relacionada con sus preferencias en base a un perfil elaborado a partir de tus hábitos de navegación. Contiene enlaces a sitios web de terceros con políticas de privacidad ajenas que podrás aceptar o no cuando accedas a ellos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Más información
Privacidad